Une aide de 6 000 € pour l’achat d’un utilitaire propre en Île-de-France 0 764

Depuis septembre 2017, la région Île-de-France accorde une aide de 6 000 euros aux petites entreprises franciliennes faisant l’acquisition d’un véhicule propre, qu’il soit électrique, au gaz naturel (GNV) ou à hydrogène.

La région Île-de-France veut inciter les entreprises artisanales à rouler propre. Comment ? En leur accordant une aide de 6 000 euros pour l’achat d’un véhicule utilitaire électrique, au gaz naturel GNV ou à l’hydrogène. Ce coup de pouce, lancé dans le cadre du plan régional « Changeons d’air en Île-de-France », a pour objectif de lutter contre la pollution de l’air et faciliter le remplacement des véhicules les plus anciens.

« La Région Île-de-France a décidé d’accompagner les entreprises franciliennes dans la conversion de leur parc automobile. Une aide peut ainsi être accordée pour l’acquisition de véhicules électriques, au GNV ou à hydrogène », peut-on lire sur le site de la région.

Certaines conditions à respecter

Cette aide de 6 000 euros est plafonnée à 70% du prix d’achat HT du véhicule et limitée à 5 utilitaires par entreprise. Elle est valable pour l’acquisition d’un utilitaire neuf ou d’occasion (PTAC inférieur à 3,5 tonnes), acheté comptant ou en leasing (location longue durée de 2 ans minimum). Seules les sociétés de 50 salariés maximum, dont le chiffre d’affaires annuel n’excède pas 10M€, et ayant leur siège social en Île-de-France peuvent y prétendre.

Les bénéficiaires doivent s’engager à ne pas revendre le véhicule dans un délai de 5 ans

Cette aide est très intéressante, d’autant qu’elle est cumulable avec le bonus écologique, déjà avantageux pour les véhicules électriques. A noter cependant que les bénéficiaires doivent s’engager à ne pas revendre le ou les véhicules dans un délai de 5 ans, à partir de la date d’acquisition.

A noter que les entreprises de transport de marchandises pour le compte d’autrui ne sont pas éligibles à ce dispositif, comme l’a rappelé la Fédération Nationale des Transports Routiers sur les réseaux sociaux.

Quelles sont les pièces à fournir ?

Toutes les démarches se font sur Internet, sur la plateforme des aides régionales (voir le site). Pour remplir le dossier, certains documents sont indispensables, comme par exemple :

  • RIB de la société ou du loueur
  • Extrait Kbis de l’entreprise ou du loueur
  • Devis du ou des véhicules concernés
  • Déclaration sur l’honneur du respect du règlement

Les premières aides seront notifiées d’ici fin octobre 2017. Si vous faîtes partie des heureux bénéficiaires, n’hésitez pas à nous faire part de votre expérience dans les commentaires.

Source : iledefrance.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend