Les nouveaux véhicules utilitaires qui arrivent en 2018 0 1378

nouveau utilitaire 2018

Peugeot Partner, Citroën Berlingo, Mercedes Sprinter, Renault Kangoo : l’année 2018 s’annonce riche en nouveautés sur le marché des VUL. Découvrez tous les nouveaux utilitaires qui seront dévoilés et/ou commercialisés.

Après une année 2017 marquée par le lancement de plusieurs pick-up (Renault Alaskan, Mercedes Classe X), 2018 sera l’année des fourgonnettes avec l’arrivée des nouveaux Citroën Berlingo / Peugeot Partner / Opel Combo Cargo, voire du nouveau Renault Kangoo. Nous assisterons aussi au lancement de plusieurs utilitaires électriques (Renault Master ZE, Volkswagen e-Crafter…) et Mercedes dévoilera sa nouvelle génération de Sprinter. Bref, il y en aura pour tout le monde !

Citroën Berlingo 3 / Peugeot Partner 3

Spyshot du Peugeot Partner 2018

Les Citroën Berlingo et Peugeot Partner font faire peau neuve en 2018. Les fourgonnettes du groupe PSA reposeront sur la plateforme réussie de la Peugeot 308 et arboreront un nouveau look, sûrement inspiré des récents Citroën Jumpy et Peugeot Expert.

Les Berlingo 3 et Partner 3 devraient également recevoir de nouveaux équipements technologiques et de sécurité, issus des modèles VP du groupe. Plusieurs longueurs seront certainement proposées, dont une courte de moins de 4 m pour remplacer les petites fourgonnettes du groupe (Citroën Nemo et Peugeot Bipper), qui ne seront pas remplacées. Sous le capot, nous devrions retrouver le 3-cylindres PureTech essence et le nouveau diesel 1.5 BlueHDi. En attendant le retour d’une version électrique un peu plus tard.

Ford Transit Custom

Vue avant Ford Transit Custom 2018 couleur orange

Le Ford Transit Custom s’offre une mise à jour cinq ans après son lancement en 2012. A l’extérieur, le style évolue (nouvelle calandre, feux de jour à LED…) pour mieux s’harmoniser avec le design des derniers modèles de la marque. Mais le plus intéressant se trouve à l’intérieur, avec l’apparition d’un grand écran tactile de 8 pouces au sommet de la console centrale. Ce dernier dispose du système multimédia SYNC3 avec connectivités pour Smartphones (Apple CarPlay et Android Auto) et commandes vocales. Par ailleurs, Ford a amélioré l’ergonomie et revu à la hausse le nombre de rangements.

Le nouveau Transit Custom dispose toujours d’une gamme très riche : deux longueurs (L1 : 4,97 m ; L2 : 5,34 m), deux hauteurs (H1 : 1,98 m ; H2 : 2 m), volume de chargement de 6 m³ à 8,3 m³, charge utile de 630 à 1 455 kg. A son lancement en février 2018, il sera proposé avec un diesel 2.0 EcoBlue de 105 ch, 130 ch ou 170 ch.

Ford Transit Courier

Avant Ford Transit Courier 2018

La petite fourgonnette de chez Ford va évoluer au printemps 2018. Elle va soigner son style et troquer son diesel 1.6 TDCi contre le nouveau 1.5 TDCi. Le 3-cylindres 1.0 EcoBoost essence restera au catalogue. Ces deux moteurs seront couplés à une nouvelle boîte de vitesses manuelle à 6 rapports plus fluide lors du passage des vitesses. Enfin, l’équipement va s’enrichir d’un système multimédia plus moderne (SYNC 3) reposant sur un écran tactile de 6 pouces.

Pas de changement côté soute, avec une capacité de charge comprise entre 500 et 590 kg et un volume utile atteignant jusqu’à 2,4 m³. Le nouveau Transit Courier devrait conserver des tarifs proches du modèle actuel, dont le prix de base démarre à 14 045 euros HT.

Ford Transit Connect

Avant Ford Transit Connect 2018

A l’instar du Transit Courier, la fourgonnette « Connect » va profiter d’une mise à niveau en 2018. Les principales évolutions concernent le design, avec une face avant plus agressive et une calandre plus imposante. Mais aussi l’intérieur dont la console centrale a été entièrement revue afin d’implanter le nouvel écran tactile de 6 pouces et d’améliorer l’ergonomie des commandes.

Le nouveau Ford Transit Connect dispose également de nombreuses aides à la conduite, comme le freinage d’urgence en ville, le limiteur de vitesses intelligent et le système de stationnement automatisé « Park Assist ». Sous le capot, les nouveautés sont nombreuses : nouveau diesel 1.5 EcoBlue plus sobre en carburant, nouvelles boîte manuelle à 6 rapports ou automatique à 8 rapports, 1.0 EcoBoost avec désactivation des cylindres.

Mercedes Sprinter 3

croquis du nouveau mercedes sprinter 2018

Le nouveau Mercedes Sprinter devrait marquer une véritable rupture avec le modèle actuel. En effet, le premier croquis de l’extérieur montre un véhicule au style bien plus dynamique. Et les photos de l’intérieur semblent confirmer que le nouveau Sprinter se rapprochera un peu plus de l’univers des voitures particulières de la marque Mercedes : grand écran tactile, commandes au volant, ordinateur de bord à affichage couleur…

Le nouveau Sprinter devrait aussi disposer de nombreuses aides à la conduite et d’une offre mécanique très variée. Nous devrions en apprendre davantage en début d’année 2018 lors de sa révélation.

  • Plus d’infos sur le nouveau Mercedes Sprinter
  • Révélation lors du premier semestre 2018
  • Version électrique Mercedes eSprinter en 2019

Mercedes eVito électrique

Vue avant mercedes e vito électrique

Le Mercedes Vito va passer à l’électrique. Sous le capot, le moteur diesel est remplacé par un électromoteur de 84 kW (soit environ 112 ch), alimenté par des batteries d’une capacité de 41,4 kWh. Mercedes annonce une autonomie de 150 km, qui devrait plus se rapprocher des 100 km en conditions réelles d’utilisation.

Commercialisé en France à la fin de l’année 2018, ce eVito conserve les mêmes prestations que la version thermique, avec une capacité de 1 023 kg pour un volume utile de 6,6 m³.

  • Plus d’infos sur le Mercedes eVito
  • Commercialisation en fin d’année 2018

Opel Combo Cargo

Vue de profil Opel Combo Cargo rouge porte latérale ouverte

Si l’actuel Opel Combo Cargo est fabriqué chez Fiat (c’est un clone du Fiat Doblo), le nouveau modèle changera de famille pour rejoindre celle du groupe PSA. Le nouveau Combo Cargo reposera sur la même plateforme que les futurs Citroën Berlingo et Peugeot Partner et sera fabriqué dans l’usine de Vigo.

Il devrait reprendre les moteurs et les équipements technologiques des deux français, mais se démarquera par un style légèrement différent.

  • Révélation au printemps 2018
  • Commercialisation à la rentrée 2018

Renault Master ZE

Renault Master ZE branché sur une prise de recharge

S’adressant aux entreprises de livraison du « dernier kilomètre », le Master ZE embarque un moteur électrique de Renault Zoé. Il délivre une puissance de seulement 57 kW, soit moins de 80 ch. Renault annonce une autonomie théorique de 200 km, mais comptez sur 150 km maximum en conditions réelles. Logées sous le plancher, les batteries ne devraient pas empiéter sur le volume de chargement.

Renault Kangoo 3

Renault Frendzy Concept 2011

Malgré ses 10 ans au compteur, le Renault Kangoo reste le leader des ventes sur son segment en France. Mais l’arrivée des nouveaux Citroën Berlingo et Peugeot Partner devraient contraindre Renault à renouveler sa fourgonnette en 2018. On évoque une présentation à l’automne 2018 pendant le Mondial de l’automobile.

Ce nouveau Renault Kangoo 3 devrait s’inspirer du concept-car Frendzy (en photo) dévoilé en 2011. A l’instar du modèle actuel, plusieurs longueurs d’empattement seront certainement proposées et la version électrique Kangoo ZE devrait être reconduite.

SsangYong Musso Sport

SsangYong Musso Q200 2018

SsangYong va enrichir sa gamme de pick-up avec l’arrivée d’un nouveau modèle, baptisé Musso Sports (nom de code Q200). Construit sur la base du nouveau Rexton G4, ce pick-up à double cabine de 5,10 m de long disposera de vraies capacités en tout-terrain grâce à sa transmission intégrale, son blocage de différentiel et sa boîte avec gamme courte. Le constructeur annonce une capacité de remorquage de 3 000 kg.

Le SsangYong Musso Sports sera commercialisé en Europe au second semestre 2018. Il sera proposé avec deux moteurs : un diesel 2,2l Turbo e-XDi de 181 ch et 420 Nm de couple et un inédit bloc à essence 2,0l Turbo GDi de 225 ch. La transmission sera assurée par une boîte manuelle ou automatique à 6 rapports.

  • Plus d’infos sur le SsangYong Musso Sports
  • Révélation au salon de Genève 2018
  • Commercialisation au second semestre 2018

Volkswagen e-Crafter électrique

Volkswagen e-Crafter Concept 2016

Le nouveau Volkswagen Crafter sera commercialisée dans une version électrique à la rentrée 2018. Baptisé e-Crafter, il embarque un moteur de 100 kW (environ 136 ch) alimenté par des batteries d’une capacité de 35,8 kWh. En usage réel, l’autonomie oscillerait entre 70 et 100 km, selon le chargement. Ce qui ferait du e-Crafter un véhicule dédié aux entreprises de transport du « dernier kilomètre », comme son principal concurrent, le Renault Master ZE (voir plus haut).

Volkswagen prévoit une recharge des batteries en 5h20 sur une borne spéciale. Mais 80% de l’autonomie pourra être récupérée en seulement 45 min. Enfin, le volume et la charge utile seront équivalents à ceux de la version diesel, avec une capacité maximale de 10,7 m³ et une charge atteignant jusqu’à 1,75 tonne.

 

Laisser un commentaire

Send this to a friend