Paris lance un service de partage d’utilitaires électriques entre professionnels 0 49

Un Citroën Berlingo Electric utilisé pour l'opération VULe Partagés dans Paris

La Mairie de Paris lance un service de partage de véhicules utilitaires électriques “VULe Partagés” destiné aux professionnels basés dans le quartier de Montorgueil. Objectif : lutter contre la pollution de l’air.

Les commerçants et les artisans des 2e et 3e arrondissements de Paris ont sûrement remarqué ces véhicules utilitaires blancs et vert stationnés dans le quartier de Montorgueil. Ils sont pour eux !

Lancé par la mairie de Paris fin janvier 2017, ce projet, baptisé « VULe Partagés », est un service de location de véhicules entre professionnels. Mais pas n’importe quels véhicules : il s’agit d’utilitaires zéro émission. Objectif affiché par la mairie : lutter contre pollution en incitant les pros à abandonner leurs vieux utilitaires au profil de ces VUL « propres ».

Une dizaine de véhicules sont répartis dans cinq stations du quartier de Montorgueil. La plupart des modèles sont des Citroën Berlingo et Peugeot Partner Electric affichant une autonomie théorique de 170 km (120 km maxi en condition réelle). Un véhicule frigorifique est également disponible, ainsi qu’un Renault Kangoo ZE fonctionnant à l’hydrogène pour les plus gros rouleurs.

Trois formules d’abonnement

Pour utiliser ce service, il est nécessaire de s’inscrire sur le site vulepartages.fr. Trois formules d’abonnement sont proposées par la mairie de Paris avec des prix allant de 3 à 11 euros de l’heure :

  • La formule Flex, sans engagement, est adaptée aux usagers occasionnels. Les tarifs vont de 5 euros de l’heure en période creuse à 11 euros de l’heure en période de pointe.
  • La formule Garantie nécessite un abonnement mensuel de 70 euros. Les prix de location sont 20% moins chers que ceux de la formule Flex (de 4 à 8,80 euros de l’heure).
  • La formule Garantie Premium est adapté aux usagers réguliers. L’abonnement passe à 200 euros/mois mais les tarifs de location deviennent nettement plus attractifs (de 3 à 6,60 euros de l’heure).
paris vule partagés prix abonnement
Les prix de la location sont dégressifs selon la formule d’abonnement.

Le projet « VULe Partagés » va être testé pendant un an dans le quartier de Montorgueil. Si les retours des professionnels sont positifs, alors ce service pourrait être étendu à d’autres quartiers de la capitale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend